Thiès : La Première Dame offre une Plateforme de transformation de céréales à ses soeurs

Dakarmidi – Le mouvement « Les sœurs de Mariéme Faye Sall » du quartier Diakhao à Thiès vient d’inaugurer sa plateforme de transformation de céréales offerte par la Première Dame du Sénégal.  Selon la coordinatrice dudit mouvement, Mme Guèye Coumba Yambé Seck, cette plateforme va augmenter de manière significative, la production des femmes de Diakhao.

Après avoir remercié la marraine, la coordonnatrice du mouvement a plaidé pour l’accès des femmes à l’emballage de leurs produits et des sessions de formation dans la perspective de pouvoir exporter leurs produits transformés en vue d’accéder aux marchés internationaux. Dans le but de lutter contre la féminisation de la pauvreté, elle a invité les autorités à augmenter d’avantage les financements pour les femmes, afin de leur permettre de se former. Mme Guèye a également sollicité, pour celles-ci, l’accès à la terre pour promouvoir leur autonomie et permettre un meilleur développement de l’économie.

Procédant à l’inauguration de la plateforme de transformation de céréales, le Directeur général du Bureau opérationnel de suivi du plan Sénégal émergent (Bos), Ibrahima Wade, a salué le travail remarquable du mouvement « Les sœurs de Mariéme Faye Sall ». Il se réjouit de la preuve donnée par ces femmes, que le Plan Sénégal Emergent (Pse) est une réalité à l’échelle individuelle, informe Le Quotidien.

Par ailleurs, les problématiques soulevées autour du financement, de la formation, la labellisation, les facilités d’emballage et le foncier, prouvent, selon le Directeur général du Bureau Opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent que les femmes de Thiès « derrière tout le brouhaha politique, sont dans une logique de développement économique ».

La Rédaction