Thierno Bocoum : « Le défaut de résultats a installé dans son entourage le doute et la crainte ».

Dakarmidi -Thierno Bocoum de « Rewmi », à l’image des autres membres de l’opposition est revenu sur le sujet qui domine l’actualité politique au Sénégal, l’audition du maire de Dakar Khalifa Sall. Pour le chargé de communication du parti de l’ancien maire de Thiès, le Président Macky Sall et son régime, à défaut de résultats, secrète des réflexes d’apprentis dictateur.

Il confie sur ce : « La convocation du maire Khalifa Sall révèle les contours d’une cabale politique. Au niveau du pouvoir en place, un scénario se dessine de plus en plus sous le couvert du principe sacro-saint de la reddition des comptes : salir, divertir ou mettre hors d’état de nuire des adversaires politiques. Un scénario qui répond parfaitement à la volonté clairement exprimée par le Président de la république de « réduire l’opposition à sa plus simple expression. », a dit le camarade d’Idrissa Seck.

Selon lui toujours, Macky Sall, dans le désarroi  « semble renoncer à étaler ses réalisations pour espérer recueillir le suffrage de ses compatriotes. Le défaut de résultats a installé dans son entourage le doute et la crainte qui ont fini par sécréter des réflexes d’apprentis dictateurs. Ils préfèrent s’attaquer directement à leurs adversaires politiques à travers une instrumentalisation de la justice et des services de l’Etat. »