Tabaski 2019 : Sheikh Alassane Sène « Tarëe Yallah » adresse son mot d’Aid

Dakarmidi- Je sollicite votre pardon, le mien vous est accordé. La Tabaski cette année est difficilement vécue par nos compatriotes, et cela n’a pas de précédent, même pas dans les années de dures sécheresses.

Si ce n’était cette immense chaîne de solidarité autour de nous, vieille de plusieurs siècles, une de nos valeurs fondamentales, il serait compliqué d’honorer ce moment de haute portée islamique qui marque une belle Sunna du Prophète Muhammad (psl), et qui perpétue la magnifique œuvre de son grand-père Seydina Ibrahim (as) convaincu de l’instruction divine sur son fils Ismael (as).

En ces moments de solennité, je ne peux pas m’empêcher de penser à tous ceux qui sont cloués au lit ou détenus en prison, et parfois de manière arbitraire.

Je ne peux pas non plus m’empêcher de plonger en ces instants de grâce, dans la pensée féconde de Thierno Suleiman Ball, où l’équité fut prescrite et les disparités bannies.

Plaise à Dieu le Souverain de nous assister afin que soient assainis nos espaces de pensées, qu’il nous accorde sa miséricorde si infinie et qu’il propage sur nos terres sa grâce et sa magnanimité. Puisse-t-il aussi exaucer nos prières et nos vœux, et nous livrer l’exaltation sans tenir compte de nos péchés si véniels soient-ils.

Deweneti à toutes et à tous.
Eid Mubarak

Sheikh Alassane Sène « Tarëe Yallah »