Sheikh Sidya Bayo invite les gambiens à s’inspirer de l’exemple de Nelson Mandela

Dakarmidi – Le leader du Conseil national de transition pour la Gambie veut définitivement fermer la page Jammeh et invite les gambiens à faire autant. Pour lui, ses compatriotes doivent dépasser les 22 ans vécues avec Jammeh en privilégiant le pardon.  « J’appelle notre nation à pardonner Yahya Jammeh pour préserver la paix dans notre pays », a déclaré Sheikh Sidya Bayo, à Dakar où, il a tenu une conférence de presse en début de semaine.

Durant sa rencontre avec la presse,  M. Bayo a demandé aux Gambiens de s’inspirer de l’exemple de l’ancien président de la République sud-africaine. « Nelson Mandela a réussi à pardonner après avoir vécu 27 ans de prison, pourquoi pas les Gambiens. La Gambie a fait preuve d’une maturité démocratique en provoquant une alternance. Il faut renforcer cela et aller de l’avant », conseille leader du Cntg.

Evoquant les rapports Gambie Sénégal,  Sheikh Sidya Bayo a encouragé la construction du Pont transgambien. « La crise a montré que le Sénégal et la Gambie sont deux pays frères. Les deux Etats doivent donc renforcer leur coopération dans tous les domaines ».