Seydina Fall Bougazelli « mouille » la Première dame devant les députés

Dakarmidi – On pourrait qualifier de très grosse sa bourde, et se demander quelle mouche a bien pu piquer le député pour qu’il agisse de la sorte? Hier lundi 05 décembre lors de la séance plénière pour l’examen du budget du ministère de la Justice, le député  Apériste a soutenu que la première dame, Mariéme Faye, a fait libérer de la prison de Rebeuss, un de ses amis « injustement arrêté ». Il fustigeait les arrestations arbitraires faites par les forces de l’ordre, donnant ainsi l’exemple de son ami.

Selon Seneweb, le député raconte que l’ami en question rentrait chez lui après lui avoir rendu visite lorsqu’il a été raflé par la police à Guédiawaye et mis dans le même sac que des dealers de drogue, il a été déféré au parquet et placé sous mandat de dépôt, malgré ses démarches ardues pour le faire libérer.  Fatigué de monter et de descendre en vain, le député a  finalement, tapé à la porte de la première dame, et lui en a parlé avant qu’elle n’intervienne  pour faire bénéficier d’une liberté provisoire à son pot. Sacré Bougazzeli !

La Rédaction