Sénégal-Hivernage 2019 : « Une situation peu favorable à des précipitations abondantes »

Dakarmidi – Les prévisions saisonnières de l’hivernage 2019 sur le Sénégal ne sont pas fameuses. Selon le bulletin de l’Agence nationale de l’aviation civile et de météorologie (ANACIM) parcouru par emedia.sn, « l’analyse des températures de surface de la mer (TSM) au niveau des océans atlantique et pacifique et les prévisions des modèles climatiques montrent une situation peu favorable à des précipitations abondantes ». Le document prévoit aussi « une installation tardive de la saison des pluies sur une bonne partie du territoire, particulièrement sur la moitié Ouest. » Aussi, « une pluviométrie déficitaire à normale sur la majeure partie du territoire cumul pluviométrique pour la période Mai-Juin-Juillet (MJJ) 2019. Pour la période Juillet-Août-Septembre (JAS) 2019, une pluviométrie déficitaire à normale avec une possibilité d’une situation excédentaire par endroits sur la partie Sud / Sud ouest. »

Par ailleurs, « les pluies saisonnières au Sénégal sont en grande partie influencées par les conditions de températures de surface de la mer (TSM) des océans pacifique et atlantique », note le document. Lequel indique que « les conditions chaudes sur l’océan pacifique (El Niño) pourraient se maintenir tout au long de la saison jusqu’en septembre 2019. Sur le Golf de Guinée, les températures chaudes limitant la rentrée de la mousson sur le Sahel devraient tendre vers la normale à partir du mois de juillet. Sur les côtes sénégalo-mauritaniennes, les conditions légèrement froides à tendances normales pourraient contribuer à bloquer la pénétration de la mousson. »

Il faut noter que ces prévisions donnent une première tendance globale sur le cumul pluviométrique de la saison Juin-Juillet-Août. Et Juillet-Août-Septembre 2019. Par ailleurs, annonce l’Anacim, un suivi continu et des mises à jour régulières de l’évolution des indicateurs et des modèles climatiques seront effectués tout au long de la saison. Un autre bulletin sera émis à la troisième décade du mois de Mai 2019 pour donner une mise à jour à la prévision ainsi que l’installation de la saison des pluies.

La prévision saisonnière est une prévision climatique qui a pour objectif de prévoir la tendance des paramètres météorologiques tels que la température et les précipitations dans les trois mois à venir ou plus (jusqu’à 6 mois), à l’échelle du pays, d’une région ou d’une localité.
Une longue pause pluviométrique enregistrée dans certaines localités au cours de la précédente saison, hivernage 2018, avait installée l’inquiétude et la psychose.

emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom