Sapco : scandale sur un marché de 7 milliards

Dakarmidi – Déjà épinglée dans le rapport d’audit de l’Armp, en 2015, la Sapco (Société d’Aménagement et de Promotion des Cotes et zones touristique du Sénégal) dirigée par Monsieur Bocar Ly, l’est encore dans le marché concernant les travaux d’achèvement de la voirie et des réseaux divers de la zone touristique intégrée de Pointe Sarène.

Au terme de l’évaluation, deux entreprises que sont la Sapco et la CSTP SA (Compagnie Sénégalaise des Travaux Publics) ont été retenues pour les lots 1 et 4. Le montant global des attributions est évalué à 7,1 milliards de francs CFA. Ayant approuvé la proposition de la commission des marchés, l’autorité contractante a soumis le dossier à la Direction centrale des Marchés publics (DCMP) et obtenu l’avis de non objection sur la rapport d’évaluation des offres et le procès verbal d’attribution provisoire.
Dès la publication de l’avis d’attribution provisoire du marché dans le journal  » Le Soleil  » du 20 juin 2017, CSTP SA a saisi la Sapco d’un recours gracieux pour contester le rejet de son offre aux lots 1 et 4.

Libération nous apprend que, la Compagnie sénégalaise des travaux publics s’est sentie lésée, alors que son offre était moins chère de plus d’un milliard de F Cfa pour le lot 4 par rapport à l’attributaire. Sans compter les vices notés dans la procédure du choix des attributaires.

La rédaction