(Royaume-Uni)Coronavirus : Ayant survécu au virus, ce qui attend Boris Johnson dans les prochains jours

Boris Johnson est de retour à Downing Street et son retour au travail est sans aucun doute un moment de réussite dans cette sinistre crise des coronavirus.

Nous traversons le pic de cette pandémie de Covid-19 et nous sentons tous le coût, et certains beaucoup plus que d’autres avec le Royaume-Uni maintenant plongé dans une sixième semaine de verrouillage, où le consensus politique et le soutien public commencent à s’effriter.

Mais il a averti que l’assouplissement des restrictions sociales entraînerait « non seulement une nouvelle vague de décès et de maladies, mais aussi une catastrophe économique ».

Il ajoute : « Je vous demande de contenir votre impatience car je pense que nous arrivons maintenant à la fin de la première phase de ce conflit ».

La grande question est de savoir ce qui va arriver 

Si le gouvernement a les réponses, il n’est pas encore prêt à les partager avec le public. Le gouvernement a établi cinq tests pour ajuster le verrouillage.

C’est que le NHS qui a la capacité de fournir des soins critiques à travers le Royaume-Uni où l’on note une baisse soutenue et constante des décès quotidiens dus au coronavirus.

Aujourd’hui, le taux d’infection a diminué à des niveaux gérables dans tous les domaines et des problèmes opérationnels concernant les tests et les EPI sont en cours, alors que tout ajustement ne risque pas un deuxième pic.

Pour les cinq (5) tests, le contrôle, la détection et la réduction des taux de transmission sont essentiels. C’est pourquoi le premier Ministre a déclaré ce lundi 27 avril qu’il ne pouvait pas risquer de laisser le taux de reproduction des coronavirus au Royaume-Uni remonter à plus d’un.