Le rôle de Macky Sall est déterminant dans la crise post-électorale qui sévit en Gambie selon le grand Serigne de Dakar

Dakarmidi – Le dénouement de la crise post- électorale qui secoue la Gambie dépendra de l’ »attitude » de Macky Sall, qui fait face, avec le refus de Yahya Jammeh de céder le pouvoir, à sa « plus grande épreuve » en tant que chef d’Etat, depuis son élection à la présidence du Sénégal en 2012, a déclaré le député sénégalais et Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop.

Invité de la rédaction de l’agence de presse sénégalaise, Abdoulaye Makhtar Diop, Grand Serigne de Dakar a indiqué que le rôle de Macky Sall, président du Sénégal, seul pays frontalier avec la Gambie est déterminant dans la crise post-électorale Gambienne.

« Le président Sall a, en face de lui, la plus grande épreuve depuis qu’il est élu, à la fois sur les plans sociopolitique et militaire », a lancé M. Diop, invité, jeudi, de la rédaction de l’APS. « Tout ce qui va être décidé [en Gambie] aura un rapport avec son attitude », a-t-il soutenu, en déclarant par ailleurs que « si on évoque l’hypothèse d’une intervention militaire, la Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest) n’en a pas les moyens ».

« La solution passe forcément par lui. L’essentiel, pour moi, c’est l’attitude qu’aura le président de la République (Macky Sall, Ndlr) face à cette situation. C’est sa plus grande épreuve en tant que chef d’Etat. Et la solution passe forcément par lui », a martelé Abdoulaye Makhtar Diop, administrateur civil de formation et ancien ministre.

La Rédaction