Risque de tremblement de terre au Palais de la République du Sénégal.

Le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) avertit le chef de l’Etat Macky SALL, d’un tremblement de terre qui risque de s’abattre sur le Palais de la République. Selon Ansoumana DIONE, les malades mentaux sénégalais demeurent et restent victimes d’une grosse injustice sociale, inhumaine, de la part du régime en place. Depuis 2012, il n’a pas cessé d’interpeller, en vain, le Président Macky SALL, sur l’enfer terrestre, imposé à cette frange si vulnérable de notre population, par son Gouvernement. Dans un Etat de droit, de solidarité et de Téranga, composé de croyants : musulmans, chrétiens, entre autres, aucun malade mental ne devait passer une seule nuit dans la rue. Surtout qu’une Association, dénommée ASSAMM, officiellement reconnue par l’Etat du Sénégal, avait déjà pris toutes les dispositions nécessaires, depuis l’an 2000, pour leur venir en aide. Maintenant, après vingt ans de sacrifices et de privations, consentis bénévolement par un missionnaire, ayant sacrifié toute sa vie, en parlant aux autorités étatiques, jusqu’ici sourdes et muettes, face aux innombrables souffrances, indescriptibles de ces malades mentaux, Ansoumana DIONE laisse aujourd’hui la place à Dieu, Le Tout Puissant Seigneur qui, Lui, a une façon bien particulière de se faire attendre. Et, c’est cela qui provoquera, selon lui, un tremblement de terre au Palais de la République, pour non assistance à ces malades mentaux en détresse. Alors, que chacun prenne ses responsabilités. Propos d’Ansoumana DIONE.

 

Laisser un commentaire