Réunion à haut risque ce Samedi au siège de Rewmi d’Idrissa Seck

Dakarmidi – Tous les observateurs politiques nationaux ont dû constater soit à travers les réseaux sociaux soit dans la presse, les nombreuses alertes de Badara Gadiaga, responsable jeune de Rewmi par ailleurs, conseiller à la ville de Dakar qui a n’a cessé de dénoncer la léthargie qui gangrène le fonctionnement interne du parti d’Idrissa Seck. Il disait être d’autant plus choqué dans ces alertes que de voir son parti presque au bord du gouffre, sans vie, ni animation avec des clignotants tous au rouge.

L’heure devenait grave, et il ne pouvait pas manifestement se défendre de monter au créneau pour interpeller qui de droit. Mais peine perdue, car en lieu et place de réponses claires et nettes,  il a essuyé des critiques, des attaques et accusation de rapprochement avec le camp du pouvoir.

Sachant que Rewmi a convoqué ses militants ce samedi à 10h à son siège pour préparer la marche du 14 octobre dans le cadre du front de l’opposition « Mankoo Watu Senegaal »,. il y a bien lieu d’oser croire que cette rencontre est celle de tous les dangers. Car pendant qu’il  cherche à se mobiliser dans un cadre plus global,  le parti de l’ex maire de Thiès peine à sortir la tête de l’eau ne pouvant même plus prendre le temps d’exister en rassemblant en interne certains de ses militants à la fois dispersés mal barrés.

On n’y verra de plus prêt demain au sortir de la réunion.

A suivre

La Rédaction