RD Congo : Au moins 50 morts dans des inondations par des pluies torrentielles et la crue d’une rivière

Dakarmidi – Au moins 50 personnes ont été tuées dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo dans des inondations provoquées par des pluies torrentielles et une crue de la rivière Kalamu durant la nuit de lundi 26 à mardi 27 décembre, a appris l’AFP jeudi 29 décembre, de source officielle.

Les recherches se poursuivent pour retrouver « éventuellement d’autres corps enfouis dans la boue », indique Jacques Mbadu, gouverneur de la province du Kongo central. « Nous avons enterré trente et un corps mercredi [28 décembre] et comptons rapatrier aujourd’hui [jeudi 29 décembre] une vingtaine d’autres corps qui se trouvent de l’autre côté de la frontière en Angola », précise-t-il.

Ces pluies torrentielles ont fait sortir de son lit la rivière Kalamu, dont une rive se trouve en RD Congo et l’autre en Angola. La crue a duré environ deux heures, avant que les eaux ne se retirent. « Ce phénomène est cyclique et se produit à intervalle de dix ans. La dernière manifestation a eu lieu en janvier 2015, mais avec le changement climatique, il vient de se reproduire en décembre 2016 », déplore le gouverneur de la province du Kongo central.