Présidentielle américaine : le patron du FBI roule-t-il vraiment pour Donald Trump ?

Dakarmidi – Ces dernières semaines, James Comey occupe un rôle central dans la campagne, au point d’être accusé de politiser l’agence fédérale et de soutenir le candidat républicain, rompant avec la traditionnelle réserve du FBI, soutient Francetv info.

Il est trop tôt pour dire s’il a fait basculer l’élection, mais le directeur du FBI, James Comey, a sans aucun doute fait vaciller les certitudes des Démocrates américains. Pour avoir relancé la désormais fameuse affaire des e-mails de Hillary Clinton, le chef de la police fédérale américaine se retrouve sous les tirs croisés des Démocrates et des Républicains. Accusé de politiser le travail du FBI et de menacer ainsi sa réputation d’impartialité, James Comey est même soupçonné de manœuvrer au profit de Donald Trump. Le patron du FBI s’est-il mis officieusement au service du parti républicain ? La question se pose, au vu des derniers rebondissements qui agitent la campagne américaine, à quelques jours du scrutin qui se tiendra le 8 novembre.

Dans le même temps, la chaîne CNBC et leHuffington Post révèlent que le directeur du FBI s’est opposé, début octobre, à ce que le Bureau publie les résultats d’une enquête concernant les supposées tentatives de la Russie d’influencer l’élection américaine en faveur de Donald Trump. James Comey aurait estimé qu’une « puissance étrangère essayait de saper l’élection. Il croyait que c’était vrai, mais refusait de le dire avant l’élection », selon une source citée par CNBC.

Une supposée prudence à l’opposé de son implication personnelle dans l’enquête sur les e-mails de Hillary Clinton. Avouons que cela fasse froid dans le dos des démocrates…