Présidentielle 2019 : Talla Sylla renonce à être candidat, « déshabille » Idy, et encense Macky Sall

Dakarmidi – La bataille de la région aux deux gares aura bien lieu entre Talla Sylla et le patron de Rewmi. En effet, le maire de Thiès est très remonté contre Idrissa Seck.

Le premier nommé a encore ouvert les hostilités en des termes peu catholiques « Je vous jure que la chaussure de Macky Sall vaut mieux qu’Idrissa Seck ». Profitant d’une manifestation avec la RAMPE (Rencontre des acteurs et mouvements pour l’émergence), le président de Fal Askan Wi dira aussi, « avoir renoncé à être candidat pour soutenir Macky Sall à la présidentielle de 2019 ». Un acte qui selon lui, « a été mûrement réfléchi ».

En d’autres termes, il défie le président du Conseil départemental de Thiès devant une foule presque acquise à sa cause. Talla Sylla a même commencé à sillonner les artères de la ville pour, dit-il « convaincre les populations à adhérer massivement à sa position, pour qu’au soir du 24 Février 2019, Macky Sall puisse gagner haut la main les élections ».

Talla Sylla a dans la suite de ses attaques contre son ancien « patron », révélé les raisons de la brouille entre eux. « Tout est parti de manipulations autour de beaucoup d’argent mal acquis, à travers une opération déroulée hors de nos frontières, suite à l’arrestation d’un très proche de Me Wade à l’aéroport du Bourget, sur qui il a été trouvé une fortune  énorme et qui a fini par recouvrer la liberté sur l’intervention du Président Abdou Diouf auprès du Président Jacques Chirac », a tonné l’ancien leader du Jëf Jël.

Se voulant plus précis dans ses explications, l’édile de la capitale du rail dira : « C’est lorsqu’il a été délégué pour aller récupérer cet argent que le Premier ministre (Idy) est allé tout amasser pour ensuite le placer dans différents comptes un peu partout dans le monde, y compris en Afrique du Sud ».

La rédaction