Présidentielle 2019 : Quel candidat pour l’opposition ?

Dakarmidi – L’opposition sénégalaise vers la présidentielle du 24 février 2019, tarde toujours à sortir le grand jeu. A cinq mois de la course à la magistrature suprême, les candidats du contre-pouvoir tardent encore à afficher leurs ambitions. Des prétendants au fauteuil présidentiel se sont dévoilés pour remplacer le président Macky Sall. Le parti démocratique sénégalais (PDS) sans son candidat, Karim Wade, hors du Sénégal depuis 2016, est en train de peaufiner une stratégie en douce pour son « plan B », Me Madické Niang. D’un autre côté, celui qui est considéré comme la révélation politique des 50 dernières années, Ousmane Sonko, est venu chambouler toutes les statistiques. Ces personnalités ont des atouts qui pourraient bien leur permettre de faire face au candidat, Macky Sall.

Me Madické Niang, le courtois, ami des familles religieuses.
Sa notoriété au sein des familles religieuses n’est pas à débattre. L’ancien ministre des Affaires étrangères sous Wade entretient avec beaucoup de chefs religieux, des relations amicales de longues dates. Désigné comme un homme simple, courtois et attentif, l’avocat, lieutenant de l’ancien président de la République du Sénégal a une fois sa candidature officielle, la chance de tirer l’électorat de son côté. La communauté mouride occupe une partie importante du jeu électoral sénégalais et Me Madické Niang est un fils de Touba. D’aucuns soulignent que l’ex ministre d’Etat fait même la notoriété de Wade dans la ville sainte de Bamba. De même, dans toutes les cités religieuses du Sénégal, il y occupe une place essentielle. Madické a des chances pour bien se positionner face à Macky Sall.

Ousmane Sonko, le « messi de la politique sénégalais »
Le candidat du Pastef, les patriotes du Sénégal est devenu en un temps record, le candidat des jeunes. Ousmane Sonko s’est positionné en un vrai leader d’une jeunesse à la quête du changement. Au début vu comme un homme politique fabriqué par les réseaux sociaux, l’ancien Inspecteur des Impôts a montré au cours du temps qu’il veut se positionner en vrai challenger. Il est même vu comme l’actuel adversaire de Macky Sall le plus en vue pour tout faire basculer.

Comme disait l’autre, wait and see !