Présidentielle 2019 : Première semaine de campagne macabre

Dakarmidi – La zone de la Casamance vit depuis samedi au rythme de la campagne électorale avec le passage de 3 candidats. Première semaine de campagne, le plus lourd bilan d’accident a été enregistré hier.

Un véhicule transportant des gendarmes s’est renversé dimanche vers 15h à hauteur du village de Taïba, à 25 Km de Sédhiou, faisant 4 morts et 10 blessés, a appris l’APS de source sécuritaire.

Les gendarmes faisaient le jalonnement entre Sédhiou et Bignona dans le cadre de la campagne électorale, a indiqué le commandant de la Légion Sud de la gendarmerie à Ziguinchor, soulignant que le véhicule a fait plusieurs tonneaux.

Ils sont déjà au nombre de huit morts (4 civils et 4 gendarmes) depuis le début de la campagne électorale. Un décompte macabre fait par le journal Vox Populi dans son édition de ce lundi.

Décédée suite à un malaise à la permanence de l’Apr à Saint-Louis, Aïda Sidibé ouvre la liste. Il y a aussi un partisan de Me Madické Niang dans un accident à Fatick, un scootériste dans une caravane de Idy 2019 à Koumpentoum et une militante de l’Apr dans un accident au Fouta (Thilogne) et les quatres morts de Taïba.