Le Premier ministre accuse Abdoulaye Wade de vouloir déstabiliser le pays

Dakarmidi – Le mouvement « Y’en a marre » et « manko wattu senegaal », inquiètent visiblement le pouvoir. Dans pratiquement toutes les rencontres de l’Alliance Pour la République (Apr) le débat est axé sur Fadel Barro et ses camarades et mais aussi, sur Abdoulaye Wade.  Même le Premier ministre est allé au charbon. Ce samedi à l’occasion des assises du réseau national des enseignants de l’Apr,  Mahammed Boun Abdallah Dionne a accusé l’opposition, notamment le Pds de tentative de déstabilisation du Sénégal.

 » Ce sénégalais du passé, une peau pourrie, rétrogradé, inspiré depuis le Qatar et qui veut perturber la quiétude du Sénégal « . Et l’autre  » Sénégal émergent « , soutient-il, est porté par son mentor, le président de la République, Macky Sall.

La Rédaction