Le Pds favorable au dialogue national mais à une condition : le départ de Abdoulaye Daouda Diallo

Dakarmidi – S’exprimant sur l’actualité nationale, le comité directeur du parti démocratique sénégalais (Pds), a présenté les condoléances de son Secrétaire Général, Abdoulaye Wade, à la famille du khalif de Medina Gounass, Thierno Amadou Tidiane Ba. Sur l’appel du Chef de l’État Macky Sall pour un dialogue national, les libéraux acceptent mais posent une condition, le départ de Abdoulaye Daouda Diallo ministre de l’intérieur qui pour eux, sera tête  de liste de l’Alliance Pour la République (Apr) pour les élections législatives qu’il va lui même organiser.

A en croire Abdou Aziz Diop porte-parole du jour, « le parti est favorable au dialogue a condition que Abdoulaye Daouda Diallo rend le tablier ». Par ailleurs, les libéraux soutiennent être en discussion avec d’autres partis de l’opposition pour organiser une grande marche les jours à venir afin de dire non aux agissements de Macky Sall et de son régime.

Le  parti s’est dans un autre registre, désolé  du recul de la crédibilité de la diplomatie sénégalaise au niveau national et international. Pour eux, « Macky Sall veut dominer ces homologues comme il le fait avec ceux de l’opposition au Sénégal.

La Rédaction