Passage du PM à l’Assemblée nationale : les députés de l’opposition signalent qu’ils vont boycotter ce qu’ils qualifient de « dictée préparée »

Dakarmidi – En prélude du passage du Premier ministre du Sénégal à l’Assemblée nationale demain jeudi, des députés non-inscrits et ceux du groupe parlementaire « liberté démocratique », sous la conduite de son président Madické Niang ont organisé une conférence de presse ce mercredi 2018 mars 2018.

«Nous avons convoqué cette rencontre parce que le Sénégal vit une situation très grave. L’heure est vraiment grave. Nous ne participerons pas cette simulacre de débat démocratique que le fera le chef du gouvernement demain au Parlement. Parce que vous ne verrez dans aucun pays du monde cette sorte de « dictée préparée » a dit l’ancien ministre des Affaires étrangères.

Les parlementaires de l’opposition ne cautionnent pas du tout le fait que le Gouvernement leur demande d’envoyer des questions 24 heures avant le passage de Mahammad Boun Abdallah Dionne à l’Assemblée. « On nous demande d’envoyer au préalable au Premier ministre nos questions, 24 heures avant ». De même, « cette simulacre est visible » selon Madické Niang notamment avec la distribution du temps de la parole.

« Toute l’opposition ici réunie, n’aura que 12 minutes sur les 120 minutes que dure la séance de demain. 9 mn pour mon groupe et 03 mn pour les non-inscrits. Alors qu’eux, ils auront 120 mns pour faire leur propagande. C’est pourquoi nous bouderons demain la séance » martèle le Président du groupe parlementaire « Liberté et démocratie ».

Et pour conclure, Madické Niang dira « Nous ne pouvons pas être des faire-valoirs, c’est pourquoi nous avons refusé de participer à ce débat avec le Premier ministre ».

La rédaction