OIF – Démission de Louis Hamann : Michaëlle Jean perd un vrai «porte-parole»

Dakarmidi – Hier dans la soirée l’information a été rendue officielle. Le porte-parole de l’Orga­nisation internationale de la francophonie Louis Hamann quitte l’Organisation pour de nouvelles fonctions. Ce canadien a joué un rôle de premier plan auprès de la Secrétaire générale.  Il était toujours prêt à défendre les intérêts de son mentor et de l’Oif. Son départ pourrait bien créer un grand vide.

Le Canadien Louis Hamann, à qui Michaëlle Jean avait confié le soin de la représenter, quittera l’Oif d’ici la fin de l’année. Selon le site de Jeune Afrique, «Il doit quitter Paris à la fin de l’année pour de nouvelles fonctions sans rapport avec l’Organisation internationale de la francophonie (Oif)». Ancien de la Délé­ga­tion générale du Québec à Paris, Louis Hamann avait été le porte-parole de Michaëlle Jean lors de sa campagne victorieuse pour prendre la tête de l’Organisation.

Après son élection durant le sommet de Dakar, en novembre 2014, la nouvelle patronne de l’Oif avait rétabli le poste de porte-parole du Secrétaire général, tombé en désuétude sous son prédécesseur, Abdou Diouf, pour le lui confier. De toute évidence, le départ de Louis Hamann de son poste de porte-parole de la Secrétaire générale pourrait avoir un impact sur la gestion de l’image de l’Organisation. Puisque l’on sait à quel point il s’était dévoué aux côtés de Michaëlle Jean.