Non implication des cadres à l’APR : La CIA alerte et dénonce la situation de l’école du parti

Dakarmidi – Une Cellule d’Initiative et d’Alerte (CIA) a été lancée hier, Jeudi 01 juin, par des cadres de l’Alliance pour la République (Apr). Les membres de la Convention des cadres républicains (CCR), estiment que « Macky Sall a plus que besoin d’être soutenu par toutes les forces vives de ce pays, et au premier plan, les cadres de l’Apr ».

« Nous ne devons sous aucun prétexte, avoir peur de poser ces problèmes qui entravent sérieusement la marche de notre formation politique vers sa maturation et surtout ses chances de conserver le plus longtemps possible le pouvoir », indique Lamine Badara Gueye et ses camarades, qui ajoute que la Cia se veut « un creuset de réflexion et de propositions pour mieux accompagner le chef de l’Etat dans la prise en charge des préoccupations des sénégalais ».

Les membres de la Convention des cadres républicains estiment que « Macky Sall a plus que besoin d’être soutenu par toutes les forces vives de ce pays, et au premier plan, les cadres de l’Apr ».

Lamine Bara Gaye du comité de pilotage et ses camarades sont offusqués de la non implication de la structure des cadres (CCR) dans le dispositif politique du pays, mais aussi dans la mise en œuvre de certaines instances de la coalition au pouvoir. La torpeur dans laquelle est plongée l’école du parti dirigée par le député Djibril War, a été aussi dénoncée.

Bara Gueye a également attiré l’attention sur les conséquences de la décision du Président Macky Sall, de choisir lui-même ses candidats. En effet selon lui, ça ne présage rien de bon.

La Rédaction