Nigeria: fin de plus de trois ans de captivité de quatre vingt deux lycéennes par Boko Haram

Dakarmidi – Quatre-vingt-deux lycéennes de chibok ont été libérées des mains du groupe djihadiste nigérian Boko Haram samedi dernier. Après 3 ans de captivité, ces lycéennes ont été échangées contre des membre de boko Haram détenus, a expliqué la présidence.

La libération de ses otages a suscité une grande joie au sein de leurs familles. Cependant, deux d’entre elles sont amputées l’une de la jambe à la suite d’un bombardement de l’armée nigériane sur des emplacements de Boko Haram, l’autre de la main à cause d’une blessure infectée pendant sa détention, nous dit afrikmag.

276 le jour de leur enlèvement, elles sont à ce jour, selon les calculs, plus de 110 aux mains de leurs ravisseurs.

La Rédacton