Ndèye Mour violée le jour de son anniversaire, son mari tué, les responsables encourent 20 ans de travaux forcés…

Dakarmidi – Le 27 août 2009, une sombre journée pour la dame Ndèye Mour Thiaw. Cette dernière a été violée et son mari, Yves Gérard Gallais, un français souffrant d’un handicap physique, a été atrocement tué. Leurs présumés bourreaux, qui seront fixés sur leur sort le 20 juin prochain par la Chambre criminelle de Dakar, encourent 20 ans de travaux forcés.

La journée qui a coïncidé avec l’anniversaire de la femme du défunt, a était l’occasion pour les deux tourtereaux de fêter l’événement, loin de se douter du cauchemar qui allait suivre. En effet le regrété Yves Gérard Gallais, propriétaire d’un voilier à la Plage de Hann Marinas n’y est pas allé de main morte pour faire plaisir à sa dulcinée. Il a, pour la circonstance, offert un diner très copieux à son épouse.

Cependant, les malfaiteurs ont fait irruption vers 3 heures du matin dans la cabine en prétendant qu’ils cherchaient de l’argent. Ils ont isolé Gérard Yves Gallais qui souffrait d’un handicap physique sur le lit avant d’emmener la dame au salon. Après avoir tué Gérard Yves Gallais, ils ont, à tour de rôle, violé Ndeye Mour Thiaw.
Ils ont ensuite quitté les lieux en emportant avec eux un ordinateur portable, un écran plat, deux téléphones portables de marque Nokia et Samsung, les papiers du véhicule, la somme de 900 000 francs Cfa et un moteur hors-bord de 15 chevaux.

Informés des faits, les éléments de la Gendarmerie de Hann ont effectué une descente sur la scène du crime. Ils ont ainsi constaté le corps sans vie de Gérard Yves Gallais, allongé sur le lit, les mains ligotées derrière le dos avec un drap de couleur jaune. Un corps en début de refroidissement.
A la suite des constations médicales légales effectuées, il ressort du rapport d’expertise que la mort de Gérard est due à un poly-traumatisme avec fracture et hémorragie interne externe provoquée par les coups et blessures avec des objets durs et contondants.
Au cours de l’information pour la femme, le certificat médical en date du 31 aout 2009, a établi que les prélèvements ont révélé la présence de sperme et un germe infectieux sur ses parties intimes.

Thierno Ba dit Thier et Malang Camara, ont été interpellés à la suite d’une délégation judiciaire. Le dernier nommé souligne que, l’idée de cambrioler le voilier « Fleur de sel » provenait d’un certain Philippe qui les a informé que le défunt détenait beaucoup d’argent.

Philippe, dit-il, a préféré faire le guet en restant sur la plage. Il a fait savoir qu’ils se sont concertés avant de passer à l’acte. Pour Malang Camara, c’est un autre de la bande, Ablaye Ndiaye en fuite, qui a menacé, couteau à la main, Ndèye Mour Thiaw pour la contraindre à avoir des rapports sexuels avec lui.

Le Parquet après avoir démontré la culpabilité de ces malfaiteurs dans un réquisitoire très chargé, a requis 20 ans de travaux forcés pour l’association de malfaiteur, 10 ans pour viol collectif, et des travaux forcés a perpétuité pour vol avec effraction, avec usage d’armes.

La Rédaction