Le mouvement « Macky monu nor » préconise la pérennisation du PSE

Dakarmidi – Si certains doutent de la fiabilité du Plan Sénégal émergent (PSE), de son côté, convaincu de la pertinence de cette feuille de route, référentiel des politiques publiques du président Macky Sall, le mouvement « Macky monu nor » (M2N) souhaite que le plan Sénégal émergent soit pérenniser quel que soit l’avenir politique du président de la République. « Il s’agit d’un plan novateur, avec une portée sociale inédite dont la mise œuvre rapide trouve la fierté des populations qui s’y retrouvent et par ses grâces voient le bout du tunnel », dira Abdou Lahat Touré, porte-parole du mouvement dudit mouvement.

Le proche collaborateur du ministre conseiller en charge des affaires religieuses, fondateur de M2N, a pour ce faire, déclaré que le mouvement dont il est le porte-parole va bientôt adresser des correspondances au président de la République et au président de l’Assemblée nationale pour leur proposer d’instituer une loi de programmation qui permettra de faire du PSE, le référentiel absolu des politiques publiques du Sénégal d’ici à 2035 sans interruption.

Mais souhaitant que tout se passe de la manière la plus collégiale possible, Lahat Touré, a en revanche, indiqué que son idée reste à murir lors de débats nationaux qui permettront aux forces vives de la nation, aux leaders d’opinions et aux citoyens de donner leur avis sur cette proposition afin qu’elle fasse l’objet d’un consensus national. Justifiant les raisons qui ont motivé une telle décision, il s’est mis à égrainé les « nombreuses réalisations » du président Macky Sall.

Entre autres, M. Touré citera « le mixte énergétique, le Pudc avec ses pistes rurales, forages et son électrification rurale, le partenariat public-privé, le Prodac très apprécié par les agriculteurs, le Puma qui vise à sécuriser nos frontières et de les munir de structures sanitaires, les citées religieuses, la couverture maladie universelle, et sa liste est loin d’être exhaustive.

La Rédaction