Marwa, la fillette que les médecins voulaient «débrancher» à Marseille, se serait réveillée

Dakarmidi – Voilà presque 10 jours, la justice a ordonné la poursuite des soins de la fillette. Dans le coma depuis le 25 septembre à l’hôpital de La Timone, à Marseille (Bouches-du-Rhône), Marwa, âgée d’un an, se serait réveillée, a annoncé son père, Mohamed Bouchenafa, sur le réseau social Facebook. Selon le Parisien, l’hôpital a, de son côté, appelé «au calme».

Victime d’un virus foudroyant qui a causé de sévères troubles neurologiques et la défaillance de plusieurs organes dont le coeur, la petite Niçoise avait été placée en coma artificiel et une réunion éthique du service hospitalier avait proposé à l’unanimité de suspendre tout autre soin que ceux de confort et de débrancher l’appareil de respiration artificielle.

La famille s’était tournée vers la justice pour contrer les médecins et le tribunal administratif de Marseille a ordonné, le 16 novembre, qu’un collège de trois médecins examine la fillette.