Maroc : Ouverture à Rabat de la 14ème Conférence de l’Organisation des capitales et des villes islamiques

Dakarmidi -Les travaux de la 14ème Conférence de l’Organisation des capitales et des villes islamiques se sont ouverts, mardi à Rabat, sous la présidence du Chef de gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane et en présence de plus de 800 participants dont des présidents et des maires des capitales et des villes islamiques. Initiée par la Commune de Rabat en partenariat avec l’Organisation des capitales et des villes islamiques (OCVI), cette conférence s’assigne pour objectif de consolider les programmes de construction de capacités et mettre en avant le développement et les différents services municipaux contribuant au progrès et à la prospérité des villes sur les plans économique, sociale, culturel et climatique.

Prenant la parole, le maire de Rabat, Mohamed Sadiki a souligné que cette rencontre de grande envergure constitue une plateforme « de concertation et de débat par excellence » sur les questions relatives au développement durable local à un moment où les villes jouent un rôle « axial » dans le développement urbain et sont appelées à relever l’immense défi du développement durable. Pour lui, ce congrès constitue une opportunité « d’échange d’idées entre les élus, les représentants de l’autorité publique et les opérateurs économiques sur les questions qui concernent les villes islamiques », ajoutant que la réalisation des chantiers de développement requiert la consolidation des bases d’un « partenariat agissant » entre les opérateurs, les collectivités locales, les secteurs gouvernementaux et le secteur privé.

Pour sa part, le Président de la Commune de Casablanca, Abdelaaziz Omari a a souligné que cet événement est « une occasion pour rencontrer les responsables de près de 50 villes présentes dans cette conférence et échanger les expériences inhérentes au développement durable, lesquelles prennent en considération le développement et la promotion des villes dans le contexte des approches et initiatives amies de l’environnement. Selon lui, cette manifestation constitue également une « opportunité de partager les connaissances et le savoir-faire avec les délégations participantes à cette importante messe des villes islamiques ». Plusieurs thématiques meublent les débats de ce forum notamment « L’observatoire environnemental des villes et cités islamiques », les cités et les défis des changements climatiques », « l’immobilier environnemental et le développement économique » et « l’évaluation des systèmes des habitations vertes ».

En marge de cette conférence générale, une rencontre sera organisée sous le thème « les techniques du développement durable des villes » avec la participation des experts, des professionnels et des administrateurs du secteur privé et public, outre des académiciens qui vont débattre et examiner de l’ensemble des moyens et techniques pourront garantir le développement durable des villes islamiques. L’Organisation des Capitales et des Villes Islamiques, dont le siège à la Mecque, comprend 141 membres actifs, capitales ou villes, de 54 pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui s’étendent sur quatre continents: l’Asie, l’Afrique, l’Europe et l’Amérique du Sud.