Mali : Une attaque présumée djihadistes fait quatre morts dans les rangs de l’armée

Dakarmidi – Selon plusieurs sources, quatre militaires maliens d’élite ont été tués ce mardi 18 avril lors d’une attaque imputée à des djihadistes dans la région de Tombouctou.

L’attaque a visé un camp de l’armée malienne à Gourma Rharous, une localité d’accès difficile, située à quelque 120 km à l’est de Tombouctou, rapporte ce mardi l’AFP.

« L’attaque est intervenue aux environs de 05h00 (heure GMT). Il y a eu des pertes en vies humaines et en matériel du côté des forces armées et de sécurité », a précisé à l’agence de presse le porte-parole de l’armée, le colonel Diarran Koné, sans autre détail.

La Minusma a dénoncé dans un communiqué « une attaque terroriste, perpétrée par des hommes armés non identifiés », précisant qu’elle avait « ciblé des positions des forces armées maliennes et de la Garde nationale à Gourma Rharous ».

Selon le texte, la force onusienne aurait déployé ses hélicoptères d’attaque sur les lieux en appui aux forces maliennes et facilité l’évacuation médicale des blessés par voie aérienne.

La Rédaction