Macky Sall salue la qualification des Lionnes du Handball en finale de la Can féminine

Dakarmidi – Le chef de l’Etat, Macky Sall a salué dans un message la qualification de l’équipe nationale féminine de handball à la finale de la CAN de la discipline se félicitant, au-delà de ce succès historique de la ‘’quête permanente de l’excellence’’. ‘’Au-delà du Football et du Handball, c’est tout le sport sénégalais qui est entré dans un processus de mutation profonde marqué par une quête permanente de l’excellence et du succès au double plan africain et mondial’’, écrit Macky sall après la victoire des Lionnes aux dépens de la Tunisie, championne d’Afrique en titre.

Dans le courrier, le président dont l’APS a obtenu une copie, Sall rappelle qu’après ‘’le football qui a remporté, avec brio, le trophée de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine, voilà que notre équipe nationale de Handball Féminin se distingue à Luanda’’. Les Lionnes se sont qualifiées à la finale de la Coupe d’Afrique des Nations en éliminant, entre autres sélections nationales, la Tunisie, championne d’Afrique en titre et la République Démocratique du Congo, vice-championne d’Afrique. ’’Depuis 1974, ce niveau de performance n’a été atteint dans une phase de Coupe d’Afrique des Nations avec, en prime, une qualification largement méritée à la prochaine Coupe du Monde de Décembre 2017 en Allemagne’’, relève le courrier.

‘’Aussi, me plait- il d’adresser, avec un sentiment de grande fierté et de profonde gratitude, mes chaleureuses félicitations et mes encouragements à nos braves +lionnes+ de Handball en les invitant, encore une fois, à un sursaut de travail, d’engagement, de persévérance et de combativité’’, poursuit le document. ‘’Votre peuple, uni et solidaire, vous témoigne sa reconnaissance et formule, à votre endroit, des prières ardentes afin qu’au soir de la finale du mercredi 7 Décembre, le nom de notre cher Sénégal puisse être inscrit en lettres d’or sur le toit de l’Afrique’’, ajoute le chef de l’Etat. Le Sénégal sera opposé, mercredi, en finale, à l’Angola, pays hôte de la CAN qui a battu le Cameroun 31 à 19.