Macky Sall : la COP 22, une « étape décisive » dans la mise en place effective de l’accord de paris

Dakarmidi – La COP 22 qui se tient à Marrakech est une « étape décisive » dans la ’’mise en place effective’’ de l’Accord de Paris sur le climat signé en 2015, a tweeté le chef de l’Etat sénégalais.

Le président de la République Macky Sall prend part, ce mardi, au Sommet des chefs d’Etat de la 22ème édition de la Conférence des Parties sur le climat ainsi qu’au Comité restreint des dirigeants africains organisé à l’initiative de Sa Majesté Mohamed VI roi du Maroc.

La COP 22 qui se tient à Marrakech du 07 au 18 novembre 2016 « devra concrétiser l’accord de Paris et placer l’Afrique à l’avant-garde de l’engagement international sur la question du climat », selon la présidence sénégalaise. L’accord de Paris, entré en vigueur récemment, vise à contenir la hausse de la température moyenne de la planète « nettement en dessous de 2°C » par rapport aux niveaux pré-industriels et de de limiter cette augmentation à 1,5°C

Dans un communiqué reçu à l’APS, la Présidence sénégalasie rappelle que depuis son accession au pouvoir, le président Macky Sall « encourage le mix énergétique dans sa stratégie de développement durable, en particulier dans le secteur de l’énergie ».

« Cette stratégie vise à mobiliser toutes les sources d’énergie disponibles sur le territoire pour en faire une combinaison qui soit la plus avantageuse, en termes de coût, de sécurité et d’autonomie », souligne le texte.

Le chef de l’Etat a, dans ce cadre, procédé à l’inauguration récente des centrales solaires photovoltaïques de Bokhol et de Malicounda d’une capacité globale de 40 MW, en l’espace d’un mois, rappelle le communiqué.

La mise en service d’une dizaine de centrales, pour couvrir, à l’horizon 2018, permettra d’atteindre un taux de 30% de mix énergétique, selon le document notant que les énergies renouvelables « sont devenues une donnée majeure au Sénégal ».