Litige foncier Dodel-Addoha : Me Assane Dioma pour défendre le collectif des habitants

Dakarmidi – Le litige foncier opposant les populations de Dodel dans le Fouta au Groupe marocain Addoha atterrit devant la justice. Me Assane Dioma Ndiaye, constitué par le collectif des habitants de Dodel, a décidé de déposer aujourd’hui un recours à la section administrative de la Cour suprême. Les requérants dénoncent un excès de pouvoir et un détournement de procédure.

Ainsi, ils veulent casser la délibération rendue le 24 mars 2017 par la commune de Dodel, attribuant aux Marocains 10 000 hectares pour y cultiver du riz destiné à l’exportation. D’un coût de 2 milliards F CFA, le projet risque d’impacter plus d’une trentaine de villages, soit près de 2 500 âmes.

La rédaction