L’intérêt et l’affection du Prophète Muhammad saws pour les enfants

L’intérêt et l’affection du Prophète Muhammad saws pour les enfants

L’intérêt et l’affection du Prophète Muhammad saws pour les enfants

La compassion et la bienveillance du Prophète Mohammad à l’égard des croyants se manifestent également à travers son attitude envers les enfants. Le Prophète saws montrait beaucoup d’intérêt pour ses enfants et petits-enfants, ainsi que pour ceux de ses compagnons. Il fit de nombreuses recommandations à leur sujet, concernant leur naissance, le choix de leurs noms, leur santé, leur éducation, leur habillement, leurs jeux: dans tous ces domaines Il s’impliquait toujours très activement.

Par exemple, peu de temps avant que sa fille Fatimah ne donne naissance à ses deux petits-fils, il lui dit: “Quand il naîtra, ne fais rien à l’enfant sans m’en informer.”  (Al Hafiz ibn al-Dayba al-Shaybani, Taysir al-’usul ilaJami al-’usul, vol.II, p. 448) Après leur naissance il indiqua comment les nourrir, s’occuper d’eux et les protéger.

Le Prophète saws priait aussi pour les nouveaux-nés, pour ses enfants, petits-enfants et ceux de ses compagnons. Quand Il les prenait sur ses genoux, ou quand Il les regardait jouer, Il implorait Dieu de leur accorder une longue vie pleine de prospérité, ainsi que la sagesse et la foi. À chaque occasion,Il priait pour ses petits-fils Hassan et Hussein, en ajoutant que la prière qu’Il utilisait était la même que celle qu’Abraham avait utilisée pour Isaac et Ismaël.

Al Hafiz ibn al-Dayba al-Shaybani, Taysir al-’usul ilaJami al-’usul, vol.II, p. 450

Ibn Abbas, l’un des compagnons, raconte que lorsqu’il était enfant, le Prophète dit:”Dieu, enseigne-lui la sagesse.” Quand Anas bin Malik, un autre compagnon, était jeune, il demandait à Dieu de lui donner une fortune abondante, une progéniture nombreuse et une longue vie, en espérant que ceci lui apporterait le bonheur.

Al Hafiz ibn al-Dayba al-Shaybani, Taysir al-’usul ilaJami al-’usul, vol. II, p. 450-451

Le Prophète attachait une grande importance aux jeux d‘enfants et il lui arrivait même de se joindre à eux. Il recommandait aux parents d‘y participer en disant: “Que celui qui a un enfant soit comme un enfant avec lui.”

http://www.diyanetvakfi.dk

Il suggérait de faire pratiquer aux enfants des jeux tels que la natation, la course et la lutte, et encourageait ses propres petits-enfants et les enfants de son entourage à en faire autant.

De nombreux compagnons ont dit à quel point le Prophète saws aimait les enfants et avait l’habitude de jouer avec eux. En voici des exemples:

Anas bin Malik:

Le Prophète saws était toujours parmi les premiers quand il s’agissait de jouer et plaisanter avec les enfants.

Al Hafiz ibn al-Dayba al-Shaybani, Taysir al-’usul ilaJami al-’usul, vol. XV, p. 209

Al-Bara ‘ibn Azib (r.a):

J’ai vu Hassan sur les épaules du Messager de Dieu.

Sahih Mouslim, vol. IV, p.110

Anas bin Malik déclare:

Le Prophète embrassait et reniflait son fils Ibrahim.

Imam mohammad Bin mohammad bin Suleyman er-Rudani, Cem’ul-fevaid min Cami’il-usul ve Mecma’iz-zevaid, vol.V, p.136

Abou Houraira a décrit l’affection du Prophète saws pour les enfants et la façon dont il jouait avec eux:

Je marchais avec le Messager de Dieu saws  à un moment de la journée mais Il ne me parlait pas et je ne Lui parlais pas jusqu’il eût atteint le bazar de Banou Qounaiqa. Il revint à la tente de Fatima et dit: “Est-ce que le petit chat (à savoir Hassan) est là?” Nous avions l’impression que sa mère l’avait retenu pour le baigner et l’habiller et le coiffer d’une jolie couronne. Peu de temps s’écoula avant qu’il (Hassan) ne revînt en courant et qu’ils s’embrassent, sur ce le Messager de Dieu dit: “Ô Dieu, je l’aime; aime-le et aime celui qui l’aime (Hassan)…”

. Sahih Mouslim, Islamic Book Service, New Delhi (India), vol. IV, no 2421R1

D’après Anas bin Malik, le Prophète appelait souvent à lui ses petits-fils Hassan and Hussein, et les serrait contre lui.

Al Hafiz ibn al-Dayba al-Shaybani, Taysir al-’usul ilaJami al-’usul, vol. II, p. 508