Liesse populaire à Banjul, le Roi Jammeh est « mort », vive le nouveau Président….

Dakarmidi -Les choses se précisent de plus en plus en Gambie. En ce lendemain d’élection présidentielle, les gambiens qui semblent tourner définitivement  le dos à celui qui a présidé à leur destinée depuis 22ans, Yahya Jammeh en l’occurence, ont porté leur choix sur Adama Barrow. Il faut retenir que Yahya Jammeh gérait le pays en main de maitre dans un règne sans partage dont la fin était prévue ce 1er Décembre par la voix des urnes.  Et à la surprise générale, il  accepte le destin et propulse son pays dans le cercle des États au peuple mature qui s’engagent résolument vers l’alternance et la démocratie.
Il a reconnu sa défaite au scrutin présidentiel de jeudi face à Adama Barrow, selon la Commission électorale indépendante (CENI). D’après son président Alieu Momar Njie, qui a fait face à la presse ce vendredi, « Il est vraiment exceptionnel que quelqu’un qui a dirigé le pays aussi longtemps ait accepté sa défaite »,  confirmant  que le président sortant a accepté de s’incliner devant le verdict des urnes qui donne l’opposant Barrow vainqueur. Il n’a cependant pas donné, comme prévu, les résultats officiels du scrutin qui devraient être connus dans l’après-midi selon des sources.  Ces mêmes sources qui révèlent que Yahya Jammeh, aurait, il y a quelques minutes, appelé le nouveau Président élu Adama Barrow pour le féliciter, une information qu’aurait même reprise la chaîne nationale, au grand bonheur des gambiens.