Législatives : Pas content du rejet de sa liste Ibrahima Faye frère de la première dame saisit la justice

Dakarmidi – Ibrahima Faye, coordonnateur du mouvement « Taxaw Aar Sa Reew », et frère de Marième Faye Sall, première dame du Sénégal, n’est pas satisfait du rejet de la liste de son mouvement pour les législatives du 30 juillet 2017. Ainsi, Eu égard à ce désaccord, il a constitué un pool d’avocats, pour faire annuler devant le Conseil constitutionnel, cette décision du ministère de l’Intérieur.

Il estime que le ministre de l’Intérieur a commis un abus de pouvoir en allant au-delà des prérogatives que lui donne le Code électoral en la matière dans le seul but d’écarter un mouvement citoyen du jeu démocratique du pays.

Dans son argumentaire, le Coordonnateur de « Taxaw Aar Sa Reew » explique qu’avec le mode de réception des dossiers, l’administration n’a pas pris en compte que les dossiers complets. « Elle n’avait pas pour vocation de recaler des dossiers », se désole-t-il.

A ce jour, il ignore tout sur les éventuels motifs de fait ou de droit qui pourraient être avancés par le ministre pour justifier ce rejet. Mais il souligne que l‘annonce de sa candidature aux législatives a fait peur car, le pouvoir a compris que la liste du frère de Marième Faye pouvait rivaliser avec la coalition majoritaire dans beaucoup de localités où ils ont investi des candidats, renseigne Afrique midi.com.

La Rédaction