Législatives 2017 : Oumar Sarr va porter plainte pour des fraudes à Dagana.

Dakarmidi – En perspective des élections législatives du 30 juillet 2017, le coordonnateur du Parti Démocratique Sénégalais (Pds), Oumar Sarr, reste vigilant sur de possibles cas de fraudes par le régime en place. La Fédération départementale du Pds de Dagana a dénoncé dans un communiqué, des cas de tricheries dans le bastion du second homme fort de Me Abdoulaye Wade. Il informe que le parti du Président Sall chercherait à transférer 5000 électeurs dans cette zone.

« Incapable de gagner la commune de Dagana, l’Apr a décidé de passer par une autre stratégie en transférant des milliers d’électeurs vers la commune. De jeunes chômeurs  de Dakar, Saint-Louis, Kaolack, Thiès, Lompoul, Podor et d’autres communes du département de Dagana (Richard-Toll, Mbane, Bokhol et Ross-Béthio notamment) ont été frauduleusement inscrits  dans  la commune », accuse le SG/adjoint du Pds et maire de Dagana.

Et Oumar Sarr de révéler que : « Le procédé que l’Apr a mis en place c’est de fabriquer de faux certificats de résidence en donnant de l’argent aux jeunes avec aussi, des promesses d’indemnisation substantielle le jour des élections et aussi des postes à la Senelec dont Mouhamadou Cissé, le directeur est de cette région. »

Face à ces cas de fraudes, le camarade de Diop Decroix a saisi les avocats de son parti pour une plainte pour faux et usage de faux et une violation de la loi électorale. « Le PDS utilisera toutes les voies de droit pour que la chaîne de fraude électorale de Dagana soit identifiée et définitivement sanctionnée », affirme-t-il.

La Rédaction