Législatives 2017 : L’Ong Jamra et la Jamaatou Ibadou Rahmane sonnent l’alerte

Dakarmidi – L’Ong Jamra et la Jamaatou Ibadou Rahmane sonnent l’alerte. Ces deux organisations islamiques ne sont pas insensibles face à la situation du pays en pleine campagne électorale. Ils craignent une instabilité et une insécurité et demandent aux acteurs de la scène politique de regarder dans le rétroviseur pour voir ce qui s’est passé en Cote d’Ivoire, en Guinée et dans certains pays arabes.

 » Les troubles politiques confessionnels et tribaux ont toujours semé la discorde entre les fils d’un même pays, déstabilisé leur unité nationale et entrainé des conflits qui ont miné ces pays qui mettront du temps à se reconstruire « . C’est ainsi qu’ils rappellent aux uns et aux autres que l’histoire du Sénégal ne s’arrête pas en 2017-2019 et quelle que soit l’issue du scrutin, ceux qui auront la charge de diriger le Sénégal trouveront devant eux les mêmes problèmes et les mêmes défis : crises économiques problématiques des fléaux sociaux, désertification, réchauffement climatique, chômage, poids de la dette, crise des valeurs dans un environnement mondial encore plus difficile, plus agressif et plus injuste.

L’Ong Jamra et la Jamaatou Ibadou Rahmane sont au regret de constater qu’à l’entame de ces élections, des voix s’élèvent, des invectives fusent de partout.
 » Elles sont le terreau de dérapages de surenchères, de menaces, de chantages , de privations et de violences et ce sont les populations qui en pâtissent le plus « .
La rédaction