Législatives 2017 : Des femmes leaders de la Casamance favorables aux questions de développement à l’Assemblée nationale

Dakarmidi – Deux femmes une ambition ! Du moins c’est ce que démontre Ndèye Ndiaye « Atlanta », une actrice de développement basée à Atlanta (Etats-Unis d’Amérique) et Mame Oumy Manga Ciss, présidente régionale des femmes mareyeuses. Toutes les deux veulent devenir députés pour porter les questions de développement à l’Assemblée nationale.

Connues en Casamance à grâce à leur implication à la vie associative féminine, ces deux femmes veulent ainsi s’investir sur les listes de la majorité présidentielle pour les élections législatives du 30 juillet prochain.

« Je me sens obligée d’être candidate du fait du nombre important d’associations féminines qui sont derrière moi. Elles me poussent à aller les représenter à l’Assemblée nationale », a justifié Mame Oumy Manga Ciss, par ailleurs responsable politique à l’Alliance pour la République (APR). Sous le sobriquet de « Badiénou Macky », Mame Oumy Ciss a invité ses camarades à écouter la base. « Le plus important dans une élection comme les législatives, c’est d’écouter la base que nous sommes censés représenter. Peu importe les candidats annoncés dans la mouvance présidentielle. C’est pourquoi je suis candidate aux candidatures de la majorité », a-t-elle lancé.

Pour sa part, Ndeye Ndiaye « Atlanta », instigatrice de la plateforme économique et politique « l’émergence de la Casamance, je m’engage », souhaite relever le débat à l’assemblée nationale. « Ma candidature répond à un souci de porter les questions de développement à l’Assemblée nationale. Nous vivons dans une région où tout est urgent. J’ai soutenu le président Macky Sall pour son programme économique, mais il faudrait que les questions de développement soient prises en compte dans le débat politique », a argué Ndèye Ndiaye « Atlanta ». Ndeye Ndiaye « Atlanta » a invité ses camarades à enterrer la hache de guerre et à se focaliser sur les exigences politiques pour booster le développement de la région sud.

La Rédaction