Législatives 2016/ Bédié et Ouattara payent cash

Dakarmidi – 53 sièges perdus sur 220 lors de la dernière législature. Les principaux leaders du RHDP (coalition au pouvoir à Abidjan) paient ainsi le prix de leurs décisions unilatérales. 167 sièges obtenus par le RHDP sur 254 en lieu et place des 220 qu’il comptait.

Loin d’être une razzia comme certains le soutiennent, c’est bel et bien une déconvenue à titre personnel pour le tandem Bédié-Ouattara. Ces derniers communient rarement à la table de la démocratie. Et pour cause, tandis que certains sous, d’autres cieux, organisent des primaires pour désigner leurs candidats, les présidents du PDCI et du RDR ont imposé leurs choix.

Quitte à sortir le fouet contre les récalcitrants. Les ministres Mabri Toikeusse et Gnamien Konan en ont fait les frais. Limogés du gouvernement. Une chasse aux sorcières sera même menée à l’endroit de leurs partisans logés dans les hautes sphères de l’Etat. Laurent Tchagba et Albert Flindé, pour ne citer que ceux-là, ont été virés de leurs postes de Directeur général du guichet unique de l’automobile et Conseiller à la présidence de la République.

Imatin