Le ridicule ne tue pas !

Le ridicule ne tue pas disait heureusement le Président Senghor. Les téléspectateurs sénégalais ont été choqués en regardant l’édition de 20h du Journal Télévisé de la RTS de ce vendredi 29 mai 2020.

La présentatrice s’était tellement dépigmentée qu’elle ressemblait à une japonaise avec une tenue qui avait tout l’air d’un kimono. Elle a été trahie par ses mains ni noires ni oranges. C’est le lieu de se demander où est passée la loi interdisant la vente et l’usage des produits éclaircissants.

De grâce plus cette présentatrice qui est loin d’être un modèle tant du point de vue naturel qu’esthétique. Elle nous a rendus nostalgiques de Sokhna Dieng que nous saluons pour son professionpnalisme et son naturel.

Pourquoi vouloir coûte que coûte se transformer comme si la couleur de naissance est ce qu’il ya de plus haïssable pour un noir. A bon entendeur salut.

Un fidèle téléspectateur de la RTS