Justice : Le procès de l’étudiant Ousseynou Diop renvoyé

Dakarmidi- Le procès ,de l’étudiant en science à l’Ucad, Ousseynou Diop, poursuivi pour apologie du terrorisme, après l’affaire ‘’Charles Hebdo’’, a été renvoyé au 8 janvier 2019 par la Chambre criminelle de Dakar. Pour cause : il y a constitution  nouvelle d’avocats et  les faits d’apologie du terrorisme ont été disqualifiés.

Toutefois, les juges lui ont refusé la liberté provisoire. Les réactions de son avocat,  Me Assane Dioma Ndiaye sur la Rfm : «C’est une surprise, puisque le procureur de la République ne s’est pas opposé à cette demande. Et comme nous l’avons rappelé, en matière correctionnelle, le mandat de dépôt ne peut pas dépasser six mois. C’est qu’il a été, au départ, poursuivi pour une affaire criminelle, mais aujourd’hui l’affaire est correctionnalisée. Et au regard de la détention qu’il a déjà faite malheureusement, le tribunal estime que le trouble à l’ordre public ne s’est pas encore dissipé, ce qui pose problème, car nous sommes  dans une dynamique de contestation. Nous plaidons la présomption d’annonce. L’apologie du terrorisme est le centre du dossier. Pour la défense, c’est un préjudice. On ne peut pas poursuivre  pour acte de terrorisme ou apologie du terrorisme, alors que vous n’avez aucune preuve concrète.»

 

Le jeune étudiant avait été inculpé,en janvier 2015, juste après l’affaire ‘’Charles Hebdo’’ en France. Il a aujourd’hui  23 ans.

avec seneweb