Jumelage entre les communes de Hann bel-air et Ann/bel-air /Fos-sur-mer : Des blocs sanitaires offerts au groupe scolaire Bara Gueye (Images)

Dakarmidi – Les autorités locales de la commune de Hann Bel- air ont réceptionné le jeudi 06 avril 2017,  des blocs sanitaires offerts par la commune de Foss sur Mer destiné à l’école élémentaire Bara Gueye. Cet acte, indique le maire Babacar Mbengue, entre dans le cadre de l’amélioration de l’enseignement et l’apprentissage.

La cérémonie de réception des travaux de réhabilitation et d’extension du bloc sanitaire du groupe scolaire Bara GUEYE a été présidée par le maire de la commune lui-même. Il a d’abord tenu à remercier le conseil municipal de la Ville jumelle de Fos-sur-Mer et particulièrement M. René RAIMONDI, «maire de cette Ville qui s’est personnellement investi dans ce projet qu’il a soutenu et facilité». Le coût du bloc sanitaire du groupe scolaire Bara GUEYE s’élève à 10 000 euros, soit environ 6 500 000 F Cfa.

Le maire n’a pas manqué de souligner que l’école doit être une chance et un tremplin pour développer tous les talents et permettre à chacun de trouver sa place dans la société. «Et c’est bien pourquoi, le Conseil municipal de la Commune  de Hann/Bel-Air, soucieux de l’avenir des enfants, ne ménagera aucun effort pour apporter sa contribution à la mise en place d’un système éducatif de qualité», a-t-il relevé.

Il ne suffit pas, a fait comprendre M. Mbengue, que nos enfants aient des livres et des fournitures scolaires qui leur sont nécessaires pour réussir dans leurs études, «il leur faut aussi un cadre sain». Le maire de Hann Bel-air est convaincu que ce cadre sain constitue un intrant pédagogique; ce qui «justifie encore, si besoin en était, l’importance de la réhabilitation et de l’extension du bloc sanitaire du groupe scolaire Bara GUEYE».

Sur cette dynamique,  a soutenu le président du comité Cheikh Diaw, ce jumelage ne s’est pas limité à des échanges purement protocolaires, mais a sonné comme le prolongement de l’histoire entre deux communautés désireuses, dans le cadre d’un  partenariat dynamique, fécond et mutuellement avantageux, de partager des idées, des projets et des expériences dans tous les domaines de la gouvernance locale. Une dizaine de volontaires de Fos-sur-Mer ont participé à ces travaux. M. Diaw a salué ce geste des volontaires qui se sont entièrement pris en charge en payant leurs billets d’avion et leurs frais de séjour. Il a cité Alain CLAESSENS, Ousmane SECK, Michèle HUGUES, Fabienne EDET, Amédée PILONI, Jean Louis AGARD, Cécile PONS, Michèle ZARHOUNI, Guy GILLES, Robert COSME,  pour  leur exprimé sa gratitude, «avec un élan du cœur».

Communication de la mairie