Journée mondiale des toilettes : 2,3 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès aux toilettes décentes

Dakarmidi –En marge de la journée mondiale des toilettes célébrée ce dimanche 19 novembre, WarerAid a produit un rapport détaillé sur la situation dans le monde. Aller aux toilettes un aspect aussi banal de la vie quotidienne est devenu une chose difficile pour 2,3 milliards de personnes dans le monde. Soit près d’un tiers de la population.

Pourtant, l’absence de toilettes descentes et d’eau propre cause des maladies diarrhéiques qui, en moyenne, coûtent la vie à près de 800 enfants par jour. Ce qui fait qu’un mauvais assainissement a des conséquences graves sur la santé et enferme les gens dans la pauvreté.

Le Sénégal ne figure pas dans les 10 pays avec le plus grand nombre de personnes privées ayant des toilettes décentes. Pis, les dix pays au monde où l’accès à l’assainissement de base est le plus mauvais, se trouvent tous en Afrique Subsaharienne. Où seulement 28% de la population dispose d’un lieu décent pour aller aux toilettes et les enfants sont 15 fois plus susceptibles de décéder avant d’avoir atteint l’âge de cinq ans que dans les régions développées.

Le Sénégal n’est pas pour autant logé dans le pire des tableaux. Car 52% de sa population a accès à un service d’assainissement de base au minimum. Mieux, 7 813 039 personnes ont accès à un service d’assainissement de base au minimum.

Pour conclure, le rapport indique que les progrès réalisés dans le monde depuis 2000 pour réduire le nombre de personnes vivant dans la pauvreté sont énormes. Mais la réussite des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies qui visent à éradiquer l’extrême pauvreté et à créer un monde plus juste, plus sain et plus durable sera limitée tant que des centaines de millions de personnes seront privées de toilettes descentes, et les femmes et les filles auront du mal à s’épanouir.

La Rédaction