Hydrocarbures : la société civile s’imprègne du cadre juridique

Dakarmidi – Pour consolider la transparence et la gouvernance du secteur extractif et instaurer une gouvernance responsable, inclusive et participative, le Sénégal a lancé une série de réformes. Le pays a entrepris entre autres, un processus de révisions du code pétrolier.

Pour ainsi permettre aux acteurs de la Société civile de participer de façon  « efficace » à ces réformes, Oxfam a organisé un atelier de formation à l’intention de ces derniers.

« Avec les découvertes de gaz et de pétrole », estime Me Pape Sène, « il est tout à fait normal que les acteurs de la Société civile et les acteurs étatiques et non-étatiques puissent se retrouver autour d’une table et discuter du cadre juridique normatif ».

D’après le président du Comité sénégalais des droits de l’Homme (CSDH), « la chose pétrolière et gazière ne doit pas être simplement une affaire de l’Etat ou d’un groupe de personnes. Elle doit intéresser l’ensemble des citoyens sénégalais, parce que, c’est un don de Dieu qui est là ».

La Rédaction