Hommes et Femmes de l’année 2016 : Le judicieux choix de Leral.net

Dakarmidi – Ils sont sûrement indénombrables ses hommes et femmes de valeurs qui se sont illustrés en 2016 à travers le monde. Mais il fallait dans ce lot, distinguer quelques uns qui porteront le flambeau au nom de tous. Des gens qui font l’unanimité dans leur domaine et qui méritent d’être cités en référence pour les jeunes générations. Ce qu’a réussi le site de référence Leral.net qui a su faire les bons choix en distinguant des hommes et des dames méritants qui se sont bien illustrés en 2016….. Ce sont les suivants:

 

Homme de l’année 2016 leral.net : Youssou Marie Sène, la success story d’un leadership culturel et économique.

C’est l’histoire d’un manager pragmatique et révolutionnaire. Le frêle garçon avec les enfants dans la piscine en 1980 qui chantait Mouride ou encore le Youssou avec son bazin marron du début du Super Etoile a aujourd’hui 57 ans. La coupe n’est plus afro. Et beaucoup de chemin a été parcouru. Toutefois en 2016, à côté de sa dimension planétaire avec la musique, Youssou Ndour est aussi devenu un chef d’entreprise, un manager, un leader d’opinion international… à travers la consolidation économique de son modèle culturel.

 

Femme de l’année 2016 : Marième Faye Sall, First Lady de charme et d’altruisme

La discrétion et l’humilité en bandoulière, elle est certainement la parfaite traduction du célèbre adage qui voudrait que derrière chaque grand homme, qu’il y ait une grande dame. Elle, c’est Mariéme Faye Sall  ou l’autre nom de la vraie Sénégalaise dans toute sa splendeur… A la découverte d`une première dame affable que la rédaction de Leral a choisi, à juste titre, d’honorer parmi les cinq personnalités de l’année 2016.

 

Homme de l’année 2016 Leral.net : Cheikhou Guèye alias Sanekh : la rançon du talent et de la persévérance

En débutant avec le groupe Soleil Levant, Cheikhou Guèye alias Sanekh ne s’imaginait pas qu’en 2016 qu’il serait l’un des précurseurs des téléfilms sénégalais avec Bour Gueweul et Wiri Wiri, jusqu’à mettre fin à la tyrannie des télénovelas brésiliennes de ces dernières années. En plus de cela, Sanekh, l’artiste a aussi admirablement résisté au temps et a su aussi diversifier ses activités, notamment avec la publicité et son métier d’animateur à la TFM.

 

Femme de l’année 2016 Leral.net : Anta Mbow, la « mère Thérésa  » des enfants

La prise en en charge et la protection des enfants restent encore aujourd’hui au cœur des préoccupations. La fondatrice de l’empire des enfants Anta Mbow qui excelle dans ce domaine a requis toute notre attention pour se voir décerner le titre de femme de l’année 2016. Elle se distingue par son engagement total pour la sauvegarde de cette couche de la population vulnérable à plus d’un titre.

Elle a choisi de s’investir pour une cause noble, de façon désintéressée et mérite de ce fait qu’une attention particulière lui soit portée et que son combat en faveur des petits enfants soit accompagné et soutenu par tout un chacun et en premier lieu par les plus hautes autorités de ce pays. C’est pourquoi, Leral.net se fera l’écho de son appel pour une meilleure prise en charge des jeunes enfants en errance de se voir doter de moyens substantiels pour réussir sa mission. Nous vous invitons ici à mieux faire connaissance avec celle qui a choisi d’être aux côtés des enfants pour contribuer à leur rendre la vie meilleure.

 

 

Homme de l’année 2016 Leral.net : Bernard Henry Lévy, l’infatigable humaniste défenseur des opprimés du Monde

Bernard-Henri Lévy est, certes, d’abord un philosophe. Mais il n’a jamais fait mystère du fait que la philosophie est d’abord, pour lui, un instrument de combat et un moyen de faire avancer les causes qui lui sont chères. D’où cette rubrique qui énumère ces causes et les raconte. C’est le Bernard-Henri Lévy engagé. C’est le Bernard-Henri Lévy humaniste, universaliste, en soutien de toutes les victimes de toutes les oppressions sans exception.

Avec Leral.net