« GUY, TON CINÉMA D’HIER ÉTAIT UN COUP DE COM POUR POUVOIR CRACHER TA BILE SUR D’HONNÊTES CITOYENS » (Par Mass KIDIÉRA)

Cher Guy, Wayne DYER disait que lorsque vous jugez l’autre, vous ne le définissez pas, vous vous définissez vous-même.

Tout ça pour ça ; ton cinéma d’hier était un coup de com pour pouvoir mieux cracher ta bile sur d’honnêtes citoyens. Tu aimes te mettre en scène avec une théâtralisation sans précédente.

Cher frère j’ai partagé bons nombres de tes combats, bons nombres de tes positions mais hélas, le Guy que j’ai découvert à Sédhiou constant et lucide est différent de cette personne amoureuse du sensationnelle et qui agit de façon émotionnelle.

Affirmer que les travailleurs du ministère de la culture et de la communication, excepté ceux sortis de l’ENA (Ecole nationale des Arts) sont des non diplômés relève soit de l’inculture ou de l’obscurantisme.

Prenons ton exemple tu n’es pas médecin, mais tu es agent social au ministère de la santé. GYS, l’animation culturelle n’est pas le seul volet du ministère de la culture et de la communication.

Je me permets en toute modestie de vous faire comprendre que le ministère de la culture et de la communication et ses services connexes sont une administration avec ses différents départements qui a besoin de compétences diverses et multiples pour leur bon fonctionnement. Tu conviendras avec moi que dans l’administration nous avons besoin de comptables, de gestionnaires, d’assistanats de direction ; mais aussi beaucoup d’autres profils différents de l’animation culturelle.

Oui pour le recrutement des frères.
Oui pour le changement générationnel.

Mais, cher Guy le sensationnel, je dis :
Non à ta légèreté
Non à ta comédie de politique politicienne
Non à cette démarche despotique sans informations fiables ni solides.

C’est bien de s’activer, de faire de la politique ; mais avant d’attaquer d’honnête citoyen rassure toi au moins que les informations à ta disposition sont fiable. J’ai l’impression que tes opinions sont superficielles et sans véritables réflexions de fond. Je décèle une attitude infantile, un manque de respect et une discrimination notoire de la JEUNESSE SEDHIOISE.
Hélas, je te comprends, car tu vois ce que tu veux voir et cela malheureusement je n’y peux rien.

Encore, restes toi-même tu tangues dangereusement vers de la politique politicienne. Et, ta forme d’opposition est archaïque, fade et futile car s’opposer ne veut pas dire raconter des histoires. Vouloir situer des faits et sans tenir comptes de certains paramètres et des réalités y afférentes dénature ta logique même du raisonnement.

Je finirai par te demander fraternellement de définir clairement ta position. Tu ne peux pas être à la fois de la société civile, un activiste et un politicien (à préciser que vous étiez directeur de campagne de la coalition de Sonko aux législatives de 2017).

Fraternellement.

PS : comme je l’ai dit plus haut, je t’ai connu à Sédhiou en 2014 j’étais jeune étudiant et président de l’Association Culturelle des Etudiants de Sédhiou et toi en poste à Sédhiou ; restes toi-même grand.
Maciré KIDIERA

Fait à Dakar le 11/08/2020.