Gambie le Maire de Banjul a quitté le pays

Dakarmidi -Décidément la Gambie se déserte de, non pas seulement ses étrangers mais aussi de ses propres fils. La raison est liée  à l’issue incertaine de la crise post-électorale qui perdure dans le pays.

Au moment où, le président élu a été complètement mis à l’abri, par la Cedeao à Dakar, d’autres populations qui n’ont pas ce privilège prennent la fuite pour sauver leur vie face à une situation non maitrisée qui peut à tout le moment tournée au drame. C’est le cas du maire de Banjul  Abdoulie Bah.  Il a quitté son pays samedi dernier 14 janvier 2017.

Selon des sources proches de sa famille, l’édile de la capitale gambienne a reçu un conseil d’un élément de la National Intelligence Agency (NIA), selon lequel des directives ont été données par Jammeh pour qu’Abdoulie Bah soit arrêté.