Forum de Dakar – L’Afrique face à ses défis sécuritaires: entre forums des dirigeants et déception des opinions publiques

Dakarmidi – La 5e édition du Forum international de Dakar, consacré à la Paix et la sécurité en Afrique, s’est ouverte ce lundi 5 novembre 2018. Et ce sera encore un énième sommet sur fond de déclarations de bonnes intentions. Soit!

L’Afrique est désormais placée face à ses responsabilités devant ses opinions publiques et la communauté internationale, tant sur le plan du développement économique que de sa sécurité toujours fragilisée par les conflits et les violences. C’est donc, entres autres, sur le terrain de la résolution des conflits que l’Union Africaine est réellement attendue au tournant par les citoyens africains. Et le moins que l’on puisse dire est que c’est la déception qui domine au vu de l’impuissance de l’Union à relever les nombreux défis sécuritaires qui se posent dans un monde en perpétuelles mutations.

Au delà des nombreuses conférences des élites, l’Union Africaine se doit de travailler à la mise en place effective de forces d’interposition militaires capables de restaurer la paix et la sécurité sur l’ensemble du continent. À partir de là et seulement à partir de là, l’Afrique pourrait se prévaloir d’être un véritable acteur des relations internationales au lieu d’en être un éternel sujet.

La complexité des nouveaux défis sécuritaires de nos sociétés est à ce prix. Dans cette optique, des décisions politiques fortes seront des atouts importants pour ne plus se suffire du parapluie militaire de nos partenaires du Nord. C’est mon intime conviction.

Babacar BA
Président Alternatives Citoyennes

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom