Pourquoi les forces spéciales américaines sont de plus en plus présentes en Afrique

Dakarmidi – Les forces de défense américaines sont de plus en plus présentes en territoires africains. Le 04 octobre dernier 12 soldats américains et 30 soldats nigériens en mission dans le nord de la capitale du Niger, sont pris dans une embuscade par une cinquantaine d’hommes armés près du village de Tongo Tongo, où ils recherchaient un lieutenant du chef de l’organisation état islamique dans le grand Sahara. Quatre bérets verts et cinq soldats nigériens ont péri dans cette attaque. Cette attaque n’a jamais été revendiquée et cela avait fait beaucoup de bruits aux Usa.

800 soldats américains sont déployés au Niger au moment de l’attaque et la plupart des soldats américains sont  dans cette zone, depuis 2013, en réaction au groupe Boko Haram et d’autres groupes djihadistes qui sévissent dans ce terroir. Les troupes américaines sont présentes dans la zone pour apporter un soutien aux armées locales mais surtout pour combattre les groupements terroristes sous la coordination des forces spéciales dont les bérets verts. L’Africom qui assure le commandement des opérations militaires en Afrique est en train de construire une importante base de lancement de drones à Agadez.

L’historienne Maya Kandel a noté dans son blog : « il y a une montée en puissance de la présence de l’Afrique dans les intérêts américains, liés à une évaluation en hausse de la menace terroriste venue du continent. » cette spécialiste de la politique étrangère et de défense américaine qui cite Boko Haram au Nigeria, les Shebab en Somalie et Al Qaida au Mali relève que : «  le véritable tournant est lié à l’attaque du consulat américain de Benghazi en septembre 2012 par des groupes terroristes, qui a entrainé l’assassinat de l’ambassadeur américain en Libye. »

Le regard du Pentagone s’est considérablement concentré sur l’Afrique avec la montée du terrorisme dans la région. Barack Obama a contribué à faire de l’Afrique l’hôte du deuxième plus gros contingent de forces spéciales américaines, après le Moyen-Orient. Les américains ont quelques 6000 soldats déployés sur le continent dont la plus grande partie est basée à Djibouti. Près de 1300 d’entre eux font partie des forces spéciales selon les chiffres officiels.

La Rédaction