Exclusif – Amadou Bâ prendra-t-il ses responsabilités pour 2024 ?

Dakarmidi – S’il y a un homme dont le silence inquiète Macky Sall, c’est bien celui de son ministre des affaires étrangères. Qui ressemble à de l’eau de roche, fidèle aux dossiers de l’Etat, irréprochable dans sa conduite avec la présidence de la République, que même les faucons du palais semblent ne rien trouver sur lui pour le « détruire » chez le « couple présidentiel ».

Les murs parlent au Palais, même la première dame qui a tendance à se mêler de tout, voue un respect total à Amadou Bâ. Car lui a des barrières très strictes, qui restent des lignes rouges pour lui et pour les autres en face de lui.

– Son pouvoir politique –

Il tient le Sénégal en miniature, les Parcelles assainies, zone à fortes populations, toutes les communautés y sont représentées. En élections, qui gagne les Parcelles Assainies gagne le Sénégal. Et Amadou Bâ est incontestablement le maître de cette zone. D’ailleurs il n’y a plus d’opposants, le maire Moussa Sy un de ses principaux « alliés » est dans le lot de ses soutiens, comme le ministre d’état Mbaye Ndiaye, les partisans de feu Demba Dia. Ou encore les imams, l’église, les associations cultuelles et sportives, les associations de femmes, les mouvements politiques, etc. Et pourtant il semble nonchalant en politique. Une même nonchalance que l’on voyait chez Macky Sall aux côtés de Wade, ou encore chez Abdou Diouf aux côtés de Senghor. Cette attitude d’ailleurs en dit long sur sa personnalité.

Amadou Bâ à ses équipes, un « shadow team » qui prépare avec efficacité son avenir politique, qui est à l’opposé de la retraite politique de Macky Sall. Le griot attitré de ce dernier disait: « si le Président arrête de faire de la politique alors moi aussi j’arrêterai ». Mots forts qui risquent cependant de vaciller avant la présidentielle de 2024. Son aura dans le Fouta sera sûrement posée sur une balance! Laquelle? Il est lui aussi un proche de Amadou Bâ. Ce dernier compte aussi des soutiens au Palais. Le chef de cabinet adjoint du Président, P. S. Diop est aussi très affectionné par le charisme de l’homme comme le fils aîné du couple très souvent, tard dans la nuit aperçu au bas de l’immeuble où le discret ministre pose ses os.

– Qui décroche Cissé Lô va en guerre contre Macky Sall –

Le président du Parlement de la CEDEAO s’agite depuis quelque temps. Un homme courageux qui a osé défier Wade et tout son pouvoir en 2012. Il crie sur tous les toits qu’il est ami à Amadou Bâ, ce dernier ne l’a jamais démenti. Ses sorties se multiplient, ses attaques les meublent et personne ne peut le cerner. On le traite de maître chanteur, or il est loin de ce pseudonyme qu’on veut lui coller. Il s’est battu à côté d’un homme, ils ont ensemble eu gain de cause. Alors pourquoi vouloir l’écarter du système? Cela n’est qu’une pure trahison qui en dit long sur la démarche et le comportement « inélégant » de Macky Sall.

D’autres hommes, dans la presse, dans l’association des communicateurs traditionnels, dans le conseil des ministres, à la présidence, dans le sport, chez les hommes d’affaires, les industriels, dans le lobby libanais sont engagés à ses côtés. Et tous disent que l’homme est juste, ne ment pas, ne trahit pas les siens et aime son pays dans ses diversités. Alors osera-t-il franchir le pas et défier le « Macky »? Ce dernier qui cherche coûte que coûte à faire avaler au peuple la pullule du 3é mandat! À suivre au rythme du temps …..

La rédaction