Education: le Wolof, le Sérère et le Pulaar font leur entrée en classe dans les régions de Matam, Kaolack, Fatick et Kaffrine

Dakarmidi – Le ministère de l’Education nationale va introduire à partir de la rentrée prochaine, l’enseignement du Wolof, du Sérère et du Pulaar dans les régions de Matam, Kaolack, Fatick et Kaffrine.

L’annonce a été faite, lors du lancement de la semaine nationale de l’éducation de base. Cette 21eme édition aura pour thème l’introduction des langues nationales dans le système éducatif. La directrice de l’enseignement élémentaire est largement revenue sur cette édition qui se prépare à la suite d’un entretien accordé au Quotidien.

L’importance de l’utilisation des langues nationales pour améliorer les performances scolaires sera au cœur du débat pour cette 21 eme édition. Concernant la question sur le message qui sera transmis lors de cet évènement, la directrice Khady Diop Modj a déclaré : « Nous allons engager le débat sur l’introduction des langues qui est une préoccupation de la communauté.

C’est une question qui revient à l’Assemblée nationale, dans les Comités régionaux de développement, lors des tournées (…). Nous en sommes à une phase décisive avec les directives données par le chef d’Etat lors du Conseils présidentiel des assises. La décision 6 ou il recommande l’introduction des langues dans le système éducatif. ».

Ainsi sur le démarrage de la rentrée prochaine du projet, elle explique que  Fatick, Kaolack, Matam et kaffrine seront les régions pilotes : « pour le moment nous allons démarrer timidement parce que c’est une activité complexe qu’il faut prendre avec beaucoup de précautions ». En effet 1000 classes de CI vont commencer pour le moment avec une progression chaque année.

 

La Rédaction