Economie : Le Brexit a fait du mal à Manchester United

Dakarmidi – Le Brexit, voté le 23 juin dernier, risque d’avoir des conséquences terribles sur la Premier League. À Manchester United, elles sont déjà perceptibles. Si les Red Devils figurent parmi les clubs les plus endettés au monde, le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne a aggravé la situation en raison de la perte de valeur de la livre.

Selon la BBC, la dette post-Brexit du club mancunien aurait augmenté de 18% pour s’établir à 337,7 millions de livres (392 M€). Et si le bilan commercial et les droits TV sont en hausse, ils ne suffisent pas à combler le recul du chiffre d’affaires (-2,8%), à 120,2 millions de livres (140 millions d’euros). Une situation également due, d’après le vice-président Ed Woodward, à la non-participation à la Ligue des Champions.